Pelecanus

Logo Pelecanus

Voici les 7 Meilleurs Endroits pour Observer les Paresseux en Colombie

Sloth and tourist in Amazonas Colombia

Mis à jour le 07/06/2024

Chers lecteurs,
J’aimerais également vous recommander notre guide de voyage en Colombie, qui offre une excellente vue d’ensemble des attractions touristiques du pays. Bonne lecture.

Saviez-vous que l’ours paresseux est l’un des mammifères les plus menacés d’Amérique latine et qu’en Colombie, beaucoup d’entre eux sont préservés ? Dans ce blog, nous vous indiquons où vous pouvez les voir.

Où Voir des Paresseux en Colombie

Il est important de savoir que les paresseux ne sont pas faciles à observer ; ils sont généralement nocturnes, mais peuvent être actifs pendant la journée.

Parc National Naturel Tayrona

Localisation : Région caraïbe au nord de la Colombie, à plus de 30 km de Santa Marta.
Accès : Il y a des frais d’entrée pour le parc.

Le Parc National Naturel Tayrona est un véritable paradis naturel regorgeant de flore et de faune. Il fait partie de la Sierra Nevada de Santa Marta, l’une des destinations écotouristiques les plus importantes du pays.

Pour voir des paresseux, je recommande d’explorer des zones écologiques comme Palanga, Nenguaje, Zaino, Cañaveral et Arrecifes, où les gardes forestiers ont observé ces animaux et où la faune est abondante.

Si vous aimez l’aventure, la mer, et admirer les paysages boisés et les plages, cet endroit est parfait pour vous !

Services et Activités

  • Restaurants
  • Randonnée
  • Observation de la flore et de la faune
  • Parking
  • Hamacs
  • Internet
  • Observation géologique
  • Plongée
  • Snorkeling
  • Promenades en bateau et camping

Comment y aller ?

Depuis Santa Marta, prenez un bus depuis le terminal de transport jusqu’à l’une des entrées suivantes :

  • Bahía Concha : La première entrée du parc, située à Santa Marta. Accessible via les quartiers Bastidas et Altos de Bahía Concha, à environ 15 minutes de route de l’entrée, puis 20 minutes de marche jusqu’à la plage principale.
  • Palangana : Située au kilomètre 5 de la route principale vers Riohacha, à 5 minutes du péage. D’ici, vous pouvez accéder à des attractions comme Playa Gayraca, Nenguaje, Playa Cristal et Cinto. Un bateau est nécessaire pour atteindre les deux dernières.
  • Calabazo : Prenez la route troncale caribéenne vers Riohacha, environ 30 minutes de trajet. Ici, vous accéderez à Playa Brava, Boca del Saco et Cabo San Juan.

Pour plus d’informations, visitez le site web du Parc National Naturel Tayrona.

Réserve Forestière de Macanal

Localisation : Située dans la municipalité de Bojacá à Cundinamarca, sur la route principale depuis Mosquera, à 40 km de Bogotá.
Accès : Il y a des frais d’entrée pour la réserve.

La Réserve Forestière de Macanal est un espace de biosphère où vous pouvez explorer plus de 240 hectares de forêt. Elle abrite plus de 200 paresseux et de nombreux autres animaux sauvages.

Pour voir des paresseux, vous devez parcourir les sentiers à travers la forêt, où vous les verrez suspendus aux arbres de la réserve.

Un avantage de cet endroit est que vous pouvez visiter la cabane principale de la réserve, en profitant d’un déjeuner entouré de jardins remplis de flore et de faune régionale.

Services et Activités

  • Transport
  • Hébergement
  • Visites guidées
  • Restaurant
  • Randonnée
  • Écotourisme sportif et ateliers (yoga, méditation, etc.)
  • Observation de la flore et de la faune

Comment y aller ?

Depuis Bogotá, prenez un bus depuis le terminal de transport jusqu’à la municipalité de Bojacá, environ 2 heures de trajet. De Bojacá, vous pouvez prendre un taxi et demander au chauffeur de vous déposer à l’entrée de la réserve.

La meilleure option est de louer le service de transport offert par la réserve, car il est très complet. Visitez leur site web officiel pour plus d’informations.

Parc National Naturel Los Nevados

Localisation : Situé dans les Andes centrales, au cœur de l’axe du café, dans les municipalités de Villa María (Caldas), Salento (Quindío), Santa Rosa de Cabal (Risaralda), Líbano, Villa Hermosa, Santa Isabel et Ibagué (Tolima).
Accès : Il y a des frais d’entrée pour le parc.

Le Parc National Naturel Los Nevados est une zone protégée composée de páramos, de forêts et de glaciers. C’est aussi l’un des plus grands complexes volcaniques du pays. Un vrai voyage en Narnia.

Pour voir des paresseux, vous pouvez explorer la Forêt Brumeuse ou la Vallée de Cocora, deux des sites les plus populaires du parc, où ces animaux ont été aperçus, surtout dans les zones forestières et de páramos, où ils cherchent de la nourriture et un abri.

Services et Activités

  • Restaurants
  • Hébergement
  • Alimentation et hydratation
  • Randonnée
  • Alpinisme
  • Conférence d’induction (obligatoire)
  • Observation des oiseaux
  • Observation de la flore et de la faune
  • Observation géologique

Comment y aller ?

  • Depuis Manizales, prenez un transport via la route de Bogotá, en bifurquant au kilomètre 45 vers l’arrêt touristique La Esperanza, puis jusqu’au carrefour de la municipalité de Murillo. À 1000 mètres, vous atteindrez l’entrée via le secteur de Brisas.
  • Depuis Pereira, vous pouvez accéder aux secteurs central et sud-ouest du parc en empruntant la route qui passe par Santa Rosa del Cabal – La Linda – Potosí, puis en suivant le chemin jusqu’à la lagune del Otún.
  • Depuis Armenia, prenez la route Armenia-Salento-Valle de Cocora. Une fois à Cocora, commencez l’ascension à pied le long du chemin vers le páramo de Romeral et le département de Tolima.

Pour plus d’informations sur ce parc, visitez le site web officiel.

Parc Naturel Chicaque

Localisation : Dans la municipalité de San Antonio de Tequendama, à 42 km de Bogotá dans le département de Cundinamarca.
Accès : Il y a des frais d’entrée pour le parc.

Le Parc Naturel Chicaque est une réserve privée de forêt de nuages. C’est un endroit parfait pour l’écotourisme, où vous pouvez explorer plus de 300 hectares de flore et de faune.

Si vous souhaitez camper au milieu de la nature et apprécier de près cet environnement brumeux pendant quelques jours, ce serait l’endroit parfait.

Ici, vous pouvez faire une randonnée écologique sur plus de 10 km de sentiers avec un guide. Les paresseux se trouvent généralement dans les zones les plus élevées et humides du parc, où il y a plus de végétation et moins de bruit, mais votre guide vous en informera pendant la visite.

Services et Activités

  • Hébergement
  • Camping
  • Restaurants
  • Parking gratuit
  • Transport
  • Randonnée
  • Observation de la flore et de la faune
  • Activités de canopy, tyrolienne et équitation

Comment y aller ?

Depuis Bogotá, rendez-vous à la station Transmilenio Portal 80. De là, prenez un bus jusqu’à la municipalité de Soacha. Le bus indiquera “Soacha”. Une fois sur la route, demandez au chauffeur de vous déposer à Chicaque.

Le bus vous déposera à un virage où commence une route non pavée, où vous trouverez un panneau indiquant le Parc Naturel Chicaque. Enfin, vous devrez marcher environ 3 km pour atteindre le parc.

Vous trouverez de nombreuses options dans ce lieu, donc nous vous recommandons de visiter leur site web officiel pour plus d’informations.

Parc National Naturel Puracé

Localisation : Dans le département de Cauca, dans les municipalités d’Almaguer, Puracé, San Sebastián et Sotará, à 44 km de Popayán.
Accès : Il y a des frais d’entrée pour le parc.

Le Parc National Naturel Puracé est une vaste zone volcanique des Andes colombiennes avec des écosystèmes tels que des jungles, des páramos et des superpáramos, où naissent les principaux fleuves du pays comme le Magdalena, le Cauca, le Patía et le Caquetá. C’est un endroit parfait pour voir les écosystèmes nationaux.

Si vous cherchez des paresseux, vous pouvez les repérer dans les zones tropicales de forêt ou les jungles andines, où il y a une plus grande concentration de plantes et d’arbres, comme le sentier du volcan Puracé ou le sentier des Orchidées.

Non seulement les paresseux, mais de nombreux mammifères préfèrent ce type de végétation dense pour éviter le contact avec les humains. Idéalement, ne faites aucun bruit pour éviter de les alerter, afin d’avoir plus de chances de les apercevoir dans ce lieu.

Services et Activités

  • Aires de camping
  • Hébergement en cabanes
  • Restaurants
  • Observation du ciel nocturne
  • Randonnée
  • Observation des communautés indigènes
  • Observation de la flore et de la faune sauvage

Comment y aller ?

Par avion : Depuis les principales villes du pays, vous pouvez prendre un vol pour la ville de Popayán.

Une fois à Popayán, dirigez-vous vers La Plata (Huila) via l’autoroute, environ 44 km jusqu’à Puracé et la lagune de San Rafael. Avant San Rafael, prenez un détour vers le centre administratif de Pilimbalá, environ 1 heure de Popayán.

Vous pouvez suivre la route qui passe par Timbío, Rosas, La Sierra et Pancitará jusqu’à Valencia, au sud de Popayán. De là, prenez le chemin de traverse et vous arriverez au Parc Archéologique de San Agustín, en contournant la lagune de Magdalena vers le sud.

Vous pouvez visiter le site web officiel pour plus d’informations.

Parc National Naturel Amacayacu

Localisation : Situé dans la région amazonienne colombienne près du fleuve Amazone dans le “Trapèze Amazonien” entre la frontière avec le Brésil et le Pérou, à 60 km de Leticia, la capitale et ville la plus proche.
Accès : Il y a des frais d’entrée pour le parc.

Le Parc National Naturel Amacayacu est une forêt humide tropicale. Il est caractérisé par son importance scientifique, car de nombreuses espèces de la faune amazonienne y sont étudiées.

Actuellement, c’est l’une des destinations touristiques les plus populaires de l’Amazonie colombienne, et puisque vous êtes en Amazonie, vous avez encore plus de chances de voir des paresseux car dans cet habitat de jungle dense, ils se concentrent en grand nombre, surtout dans les arbres.

Si vous voulez voir des paresseux et d’autres mammifères, vous pouvez parcourir des sentiers comme celui de l’île Mocagua ou celui de la lagune Yahuarcaca, où la végétation est plus dense.

Sloth in Amazonas Colombia
Pelecanus

Services et Activités

  • Hébergement en hamacs
  • Alimentation
  • Transport
  • Service de guide et d’interprétation environnementale
  • Tours de sentiers terrestres et aquatiques
  • Ateliers artisanaux
  • Démonstrations culturelles (danses, chants, jeux, etc.)

Comment y aller ?

Vous devez arriver à Leticia, qui dispose d’un aéroport international. Ensuite, depuis le port de la ville, prenez un bateau sur le fleuve Amazone jusqu’au ruisseau Matamatá, environ 2 heures de trajet. C’est la seule route disponible.

Vous pouvez également arriver en hydravion au-dessus du fleuve Cotuché.

Si vous souhaitez contacter le parc, vous pouvez visiter le site web du Parc National Naturel Amacayacu et demander plus d’informations.

Bioparc Ukumarí

Localisation : Situé au kilomètre 14 de la route de Cerritos, à 20 minutes de Pereira dans le département de Risaralda.
Accès : Il y a des frais d’entrée pour le parc.

Le Bioparc Ukumarí est comme une salle de classe verte où vous apprendrez beaucoup sur l’environnement.

Dans ce parc, vous trouverez des régions thématiques comme les Forêts Andines et la Savane Africaine, où vous rencontrerez différentes espèces animales et végétales.

Si vous voulez observer des paresseux, vous pouvez également parcourir les sentiers forestiers, car vous avez plus de chances de les voir suspendus aux arbres en train de se reposer. La visite dure environ 3 heures, et vous pouvez observer plus de 90 espèces animales et 6000 types de plantes.

Services et Activités

  • Jardin botanique
  • Clinique vétérinaire
  • Musée des Sciences Naturelles
  • Boutique de souvenirs
  • Restaurant
  • Visites guidées
  • Transport personnalisé
  • Démonstrations éducatives
  • Observation de la flore et de la faune
  • Jeux interactifs
  • Randonnée

Comment y aller ?

  • Depuis votre ville, assurez-vous de vous rendre à Pereira. Une fois là, vous pouvez prendre les transports publics du Système Intégré de Transport de Masse (SITM) avec les lignes 27, 31 et 37, ou la route principale 18, qui relie Pereira, Dosquebradas et La Virginia, passant près du Bioparc Ukumarí.
  • Si vous préférez un moyen de transport plus direct, prenez un taxi depuis n’importe quel point de la ville et demandez au chauffeur de vous déposer devant le Bioparc Ukumarí.
  • Vous pouvez également louer le service de transport direct offert par le Bioparc Ukumarí.

Si vous avez des doutes ou souhaitez en savoir plus, vous pouvez visiter le site web officiel, où ils vous fourniront une attention personnalisée.

Recommandations

  • Respectez les règles du parc; ne nourrissez pas et ne dérangez pas les animaux. Rappelez-vous qu’ils sont des espèces protégées et vulnérables.
  • Il est plus facile de les apercevoir à l’aube ou au crépuscule lorsqu’ils sortent des arbres pour chercher de la nourriture. En général, pendant la journée, ils font de longues siestes, alors arrivez tôt dans les parcs.
  • Les randonnées dans les parcs sont souvent longues, il est donc recommandé de porter des vêtements de sport très confortables, comme des chaussures de sport, des sweats à capuche, des chapeaux de soleil et du répulsif anti-insectes.
  • Emportez toujours de l’eau potable ou un liquide pour vous hydrater pendant les visites. Essayez de ne pas utiliser de bouteilles en plastique jetables, car elles sont interdites dans de nombreux endroits.
  • Dans de nombreux lieux, vous pouvez payer par carte de crédit; cependant, nous recommandons toujours aux visiteurs de porter de l’argent liquide.

7 Curiosités sur les Paresseux que Vous Ne Connaissiez Pas

  • Le paresseux n’est pas vraiment un ours mais appartient à l’ordre Pilosa, avec les tatous et les fourmiliers.
  • Ce mammifère a un métabolisme très lent et se déplace à une vitesse de seulement 0,23 km/h, ce qui en fait l’un des animaux les plus lents au monde.
  • Il possède un grand nombre de vertèbres supplémentaires à la base du cou, ce qui lui permet de tourner la tête à un angle de 270 degrés et de voir presque entièrement son environnement.
  • Sa fourrure pousse dans le sens inverse de celle de la plupart des mammifères, du ventre vers le dos. Cela l’aide à éviter l’accumulation d’eau dans sa fourrure lorsqu’il pleut.
  • Il est couvert d’algues vertes qui poussent dans sa fourrure, lui offrant un camouflage naturel contre les prédateurs et lui fournissant des nutriments supplémentaires.
  • C’est un excellent nageur et peut se déplacer dans l’eau jusqu’à trois fois plus vite que sur terre. Il peut rester sous l’eau jusqu’à 40 minutes.
  • C’est un animal folivore, ce qui signifie qu’il se nourrit de feuilles, mais certaines espèces consomment également des insectes ou de petits reptiles pour compléter leur régime alimentaire.

Plus d’expériences de tourisme naturel en Colombie

Ici, vous trouverez une liste de destinations incroyables pour la randonnée et d’autres activités de nature en Colombie :

Où voir les animaux en Colombie ?

Search

About Author

Frank

Frank

Salut, je suis Frank Spitzer, le fondateur et le cœur de Pelecanus, un opérateur touristique spécialisé dans les voyages en Colombie. Mon parcours dans le voyage est vaste et riche — j'ai voyagé dans plus de 60 pays, absorbant les cultures, les expériences et les histoires. Depuis 2017, j'utilise cette richesse mondiale d'expérience pour créer des expériences de voyage inoubliables en Colombie. Je suis reconnue comme une autorité en matière de tourisme colombien et j'ai une profonde passion pour le partage de ce beau pays avec le monde. Vous pouvez avoir un aperçu de mes aventures de voyage et de mes connaissances sur la Colombie sur ma chaîne YouTube. Je suis également active sur les plateformes de médias sociaux telles que TikTok, Facebook, Instagram et Pinterest, où je partage la culture vibrante et les paysages à couper le souffle de la Colombie. Pour le réseautage professionnel, n'hésitez pas à vous connecter avec moi sur LinkedIn. Rejoignez-moi dans cet incroyable voyage et explorons ensemble les merveilles de la Colombie !

youtube Facebook Instagram Pinterest Tiktok